×

select your country

North and South America

LA TRADITION DE LA FAMILLE ZANATTA

La plupart des grandes réalisations dans la vie sont dues à une série de moments et d'événements apparemment insignifiants, à peine liés les uns aux autres. À l'intérieur d'un petit atelier mal éclairé et sans prétention de la petite ville italienne de Nervesa, Oreste Zanatta était assis à un établi sur un tabouret en bois à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Sa chemise et son pantalon modestes étaient juste recouverts d'un tablier en toile bien abîmé après des années de bons et loyaux services. Ses mains épaisses avaient des paumes calleuses, des ornements d'artisanat et l’éthique du métier. Des pinces, des poinçons, des lames et d'autres outils de cordonnier encombraient son poste de travail. De ce banc, assis sur ce tabouret, Oreste fabriquait des chaussures de marche et des chaussures de travail en cuir. En fait, il mettait les bases pour les chaussures de ski Tecnica.

Au cours des années 1960, l'Italie connut un boom des loisirs, accompagné d'une croissance massive des sports d'hiver. Pressentant une occasion, les deux fils d'Oreste, Giancarlo et Ambrosiano, qui avaient repris l'affaire, décidèrent qu'il était temps de se lancer sur le marché du ski. Ils avaient développé la marque et ne produisaient plus de chaussures dans le petit atelier d'Oreste, mais sa conception faite main et sur mesure était toujours l'épine dorsale de l'entreprise. Les chaussures de ski Tecnica virent ainsi le jour grâce à une conception adaptée et spécifique au ski, intégrée dans leurs célèbres chaussures en cuir.

En 1969, Tecnica connut un franc succès en présentant au monde les après-ski Moon Boot. Jusque-là, aucune marque n'avait jamais créé d'après-ski. Les frères Zanatta étaient eux-mêmes des skieurs, ils savaient donc quels sont les deux meilleurs moments d'une journée de ski : l'excitation d’enfiler ses chaussures le matin et le soulagement de se déchausser en fin d'après-midi. Les skieurs avaient besoin de chaussures confortables et chaudes pour l’après-ski. Il est difficile d'apprécier les histoires de prouesses à ski et la fondue avec des pieds qui font penser à du hachis Parmentier!

Les Moon Boot ont été créées d'après les chaussures réalisées pour les astronautes d'Apollo. Elles étaient grosses, colorées, stylées et confortables et elles pouvaient s'adapter à tous les pieds. Les masses de skieurs avec des crampes aux orteils sont immédiatement tombés amoureux d'elles. Vingt-sept millions de paires ont été vendues dans le monde à ce jour.

Des chaussures rigolotes et confortables qui font sourire, c'était une chose, mais Tecnica visait l'innovation en ski alpin. Le succès de la marque a continué avec des conceptions plus avant-gardistes et créatives. En 1970, Tecnica présenta au monde la première chaussure de ski bi-injectée, la Tecnus. Les chaussures de ski qui ressemblaient à des pièges à ours adaptés à la hâte appartenaient enfin au passé.

 

Grâce à l'emploi de deux plastiques différents - une coque inférieure en plastique dur et la partie supérieure de la tige plus souple – le consommateur, alias le skieur, découvrit une forme enveloppante, ainsi qu’un niveau de confort et de précision technique jamais atteint auparavant. Cela a changé à jamais l'industrie du ski et l'expérience à ski. Le succès des Moon Boot et de Tecnus, ainsi que l'introduction de la série de chaussures TNT dans les années 1980, sont à l'origine de Tecnica.

À la fin des années 1970, Tecnica se mit à développer des chaussures quatre saisons. Dans les années 1980, ce fut la première entreprise à utiliser à la fois des matériaux synthétiques et techniques en introduisant du Gore Tex dans ses chaussures de trekking. Les randonneurs avaient enfin une chaussure entièrement imperméable, respirante et légère. Et, fidèles à la tradition Moon Boot, elles étaient aussi bien colorées. Avec des modèles qui offraient à la fois des prouesses stylistiques et techniques, le monde de la randonnée pouvait enfin se pavaner avec style.

Les années 1980 marquèrent également le début d’un nouveau changement générationnel dans l’entreprise de la famille Zanatta. Giancarlo lança un programme officieux consistant à faire venir son fils au travail. À 15 ans, Alberto Zanatta assista à sa première réunion d'entreprise. De 1983 à 1986, Giancarlo retira Alberto de l'école et l’emmena avec lui à des expositions d'articles de sport. Apprendre les ficelles de l'entreprise familiale et assister à des foires commerciales mettant en valeur les équipements sportifs les plus récents et les meilleurs n'est pas la pire des façons de sécher les cours. C'est sûr que c'est mieux qu'une interro de maths ! Alberto, qui était passionné de ski de compétition et de plein air, a tout de suite été conquis.

Son diplôme universitaire en poche, Alberto sillonna les États-Unis pendant un an. Il rendait visite à des clients, recueillait des réponses techniques et des réactions au matériel Tecnica et présentait chaque semaine ses conclusions. L'année suivante, il fit de même en Allemagne pour la marque de randonnée Lowa, que Tecnica avait acquise en 1993. Toujours en 1993, il sortit diplômé d'une école de commerce et il fut officiellement embauché en 1994... comme comptable. Ce n'est pas exactement le poste le plus excitant de l'entreprise, ni d'aucune entreprise d'ailleurs, mais après quatre années passées sur les chiffres, il fut nommé responsable des ventes pour l’Europe.

Au fur et à mesure qu'Alberto gravissait les échelons de l'entreprise, Tecnica s'agrandissait. L’année 2008 vit la création du Groupe Tecnica, qui englobait les marques Tecnica, Blizzard, Moon Boot, Lowa, Nordica, Dolomite et Rollerblade. Après avoir été directeur général de la marque Tecnica et du groupe Tecnica, Alberto fut nommé président du groupe Tecnica en 2015. Au cours des années 2000, la marque Tecnica consolida sa position de leader en continuant à créer des conceptions de chaussures de ski innovantes et techniquement à la pointe, telles que les doublures thermoformables, le chaussage rapide et le déchaussage confortable, les modèles dynamiques de rando et les flex progressifs en descente. Les matériaux, le chaussant, la construction, le design et la performance ont continué à être fidèles au mantra « de l'innovation, toujours » du père fondateur de Tecnica, Giancarlo Zanatta.

Au printemps 2017, à la suite d'un voyage des R&D et R&R en Alaska, Alberto Zanatta s'assit à son bureau au siège social de Tecnica à Giavera del Montello en Italie. Un ordinateur flambant et un clavier placés devant lui, des rapports, des modèles de produits, des piles de paperasse - tout ce qu'il faut pour diriger une entreprise internationale - l'entouraient, tels les sommets d’une montagne. Ses lunettes étaient perchées sur l'arête de son nez alors qu'un sourire s’épanouissait sur son visage. Il regarda ses mains, pas aussi épaisses ni aussi rêches que celles de son grand-père. Il regarda ce qu'il portait : non pas un tablier d'atelier usé, mais un costume sur mesure. Mais il était rempli du même sens de l'accomplissement artisanal que son grand-père ressentait.

Enfant, Alberto aimait skier, parce que cela lui procurait une joie pure et parfaite. Il adorait foncer. Il adorait la sensation que lui procuraient ses skis en glissant et en tournant sous ses pieds. Il aimait sourire et rire tout en se sentant connecté à la nature. Tout comme Giancarlo, Alberto est animé par le désir de fabriquer le meilleur produit dans un but précis : le plaisir de l'utilisateur. La différence Tecnica est la différence Zanatta, la tradition de la passion.